Diesel: l’état pollue en se remplissant les poches

Dans l’absolu, le diesel pollue plus que l’essence: la combustion d’un litre d’essence libère 2,36 kg de co2, celle d’un litre de diesel en libère 2,63 (source 1 et 2).

Sauf que les moteurs diesel consomment moins que les moteurs essence, et cette différence est proportionnellement plus grande que celle citée ci-dessus. Pour illustrer, prenons une voiture très commune au marché belge: la Golf VII.

Moteur diesel populaire:
1.6 TDI 115
consommation réelle: 5,7 l/100 km (source 3)

Moteur essence populaire:
1.4 TSI 125
consommation réelle: 6,9 l/100 km

le moteur diesel consomme 17,4% en moins que le moteur essence, alors qu’il rejette 11,4% de CO2 en plus. Pas besoin d’aller plus loin. On constate que dans ce cas, il y a un écart de 6% de rejets de CO2 en faveur du moteur diesel dû au meilleur rendement de ce dernier. Cet écart, en fonction des modèles peut s’étendre à plus de 10%.

Si on veut avoir une vue d’ensemble; on peut regarder les chiffres du parc automobile belge. En moyenne, en 2016, un véhicule diesel parcours 18 721 km par an (source 3). C’est le double des véhicules essence, et les raisons pour lesquelles cette motorisation est choisie par les “gros rouleurs” sont rappelées dans le paragraphe suivant. Je vous épargne le calcul; dans notre exemple avec la Golf VII; sur une année, le moteur essence rejette 242 kg de CO2 supplémentaires.

En 2018, le parc automobile belge compte 3.193.658 véhicules diesel privés (sur 5.853.782 voitures) (source 4). Hypothèse: si, à cause de la politique fiscale, 80% des véhicules diesel sont remplacés par des véhicules essences et qu’on considère que l’écart entre nos deux moteurs en exemple peut s’étendre à tous les moteurs; cela donne 618 292 tonnes de CO2 rejetées en plus sur un an.

1983: Diesel louangé

En 1983, les constructeurs se lancent de plus en plus dans les moteurs diesel et l’état belge soutient cette motorisation. C’est la motorisation “écolo” de l’époque. Les moteurs ont un meilleur rendement, et rejettent moins de CO2. Cette année-là, le diesel est taxé 0,1301€/l contre l’essence 0,2776 €/l (source 5; ministère des finances). Cet écart reste marqué jusqu’en juin 2009: le diesel est alors taxé 0,3529 €/l et l’essence 0,6136 €/l. A ce moment, la proportion de moteurs diesels du parc automobile belge est la plus élevée historiquement, de l’ordre de 75% (source 6).

A ce moment également, l’état commence à augmenter la taxation sur ce carburant. Elle vaut 0,4305 €/l en 2011 et 0,4648 €/l en 2015, puis la croissance s’accélère pour arriver à 0,6002 €/l en juillet 2018. La taxe sur le diesel est alors équivalente à celle de l’essence.

Évolution du taux d’accises de l’essence 95 octane, du diesel et du gasoil de chauffage en Belgique (€/litre) entre 2015 et 2018

Conclusion: achetez des voitures diesel

La conclusion quant à l’augmentation des taxes sur le diesel est laissée à votre bon jugement.

Par contre, si vous devez changer de voiture, on ne peut que vous conseiller le moteur diesel: ce dernier consommant moins, si essence et diesel sont au même prix, vous gagnez toujours en optant pour cette technologie. C’est encore plus le cas pour les “avaleurs de bitume”. Vous polluez moins, également. Si on ajoute à cela la diminution des prix de ces véhicules en seconde main, liée à la diabolisation du diesel par les médias, vous êtes gagnant sur tous les plans en achetant une voiture diesel d’occasion.

Attention pour les habitant de Bruxelles: les diesels Euro 5 sont acceptés jusque 2022.

Au 08.06.2019 ; les tarifs officiels des produits pétroliers (TVA incl.):
Essence 95 : 1,4970 euro/l
Diesel: 1,4860 euro/l (source 7).

Arnaud Pauly, 07/06/2019

source 1: https://finances.belgium.be/sites/default/files/downloads/BdocB_2014_Q3f_Courbe_taxation_fr.pdf
source 2:
http://ecoscore.be/fr/info/ecoscore/co2
source 3: https://mobilit.belgium.be/sites/default/files/kilometers_2016_fr.pdf
source 4:
https://statbel.fgov.be/fr/themes/mobilite/circulation/parc-de-vehicules
source 5:
https://www.petrolfed.be/fr/lindustrie-p%C3%A9troli%C3%A8re/fiscaliteit/%C3%A9volution-des-taux-daccises-sur-les-principaux-produits-p%C3%A9troliers
source 6:
http://www.fiches-auto.fr/articles-auto/l-auto-en-chiffres/s-891-immatriculations-essence-diesel.php
source 7:
https://economie.fgov.be/fr/themes/energie/prix-de-lenergie/prix-maximum-des-produits/tarif-officiel-des-produits

One thought on “Diesel: l’état pollue en se remplissant les poches

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *